Promouvoir et développer l’éducation à la non-violence et à la paix

.

L’éducation à la non-violence et à la paix est la formation intellectuelle et psychosociale de l’enfant en vue de développer son esprit critique, de lui permettre de raisonner sur l’origine et le règlement non-violent des conflits dans la société autant qu’entre les nations, et de lui transmettre des valeurs de tolérance et de respect de la dignité et des droits humains.

Elle implique l’éducation aux droits de la personne humaine, à la démocratie participative, au développement, à l’environnement, à l’égalité en droit et en dignité des deux sexes et à la tolérance, l’apprentissage de la résolution non-violente de conflits, la conscience critique vis-à-vis des médias, l’apprentissage des techniques de non-violence et l’étude des relations internationales. L’objectif de l’éducation à la non-violence et à la paix est l’acquisition par les enfants d’un savoir, d’un savoir-faire et d’un savoir-être leur permettant de cultiver des relations pacifiques, coopératives, solidaires et fraternelles avec les autres enfants et avec les adultes et de développer des aptitudes citoyennes les rendant acteurs de la vie démocratique de leurs sociétés.

La Coordination internationale veut apporter sa contribution à la culture de non-violence et de paix en promouvant une formation et une éducation à la non-violence et à la paix. Elle entend en particulier donner la parole aux jeunes, leur permettre de développer leurs compétences et leur offrir la possibilité et les ressources en formation nécessaires afin qu’ils puissent être pleinement acteurs du développement de cette culture de non-violence et de paix, y compris dans les situations de post-guerres et de conflits sociaux.

Pour promouvoir l’éducation à la non-violence et à la paix dans le cadre de la Décennie internationale de la promotion d’une culture de la non-violence et de la paix au profit des enfants du monde (2001-2010), la Coordination a rédigé une proposition de déclaration internationale sur le droit des enfants à une éducation sans violence et à une éducation à la non-violence et à la paix (retrouvez la Déclaration ici).

Pour promouvoir cette culture de la non-violence et de la paix la Coordination soutient activement les journées de la paix (21 septembre) et de la non-violence (2 octobre).