Journées internationales

 

Journées internationales de la paix (21 septembre), de la non-violence (2 octobre) et des droits de l’enfant (20 novembre). 
Deux journées pour célébrer et observer la paix et la non-violence : c’est ce qu’a voulu l’Assemblée générale de l’ONU. Proclamée en 1981 par l’ONU (Résolution 36/67), la « Journée internationale de la paix » était célébrée chaque année le jour de l’ouverture de la session de l’Assemblée générale. Afin de rendre plus visible cette journée, une date fixe a été décidée : le 21 septembre (Résolution 55/282). En 2007, l’ONU proclamait le 2 octobre « Journée internationale de la non-violence ». Ces journées se veulent des journées mondiales de cessez-le-feu et de non-violence, des occasions de renforcer les idéaux de paix et d’atténuer les tensions et les causes de conflit.

Journée internationale de la paix le 21 septembreJournée internationale de la non-violence 2 octobreJournée internationale des droits de l'enfant le 20 novembre

La journée internationale de la paix est célébrée dans de nombreux pays depuis sa création en 1981. En 2001 l’Assemblée Générale de l’ONU a décidé que la journée serait observée tous les ans le 21 septembre à partir de 2002. Elle a déclaré que « la journée internationale de la paix sera observée comme une journée mondiale de cessez-le-feu et de non-violence, durant laquelle toutes les nations et tous les peuples seront invités à cesser les hostilités ». La journée a différents thèmes tous les ans comme « pour le droit à la paix » en 2014, « partenariat pour la paix, la dignité pour tous » en 2015, « objectifs de développement durable, composantes de la paix » en 2016.

carte-journee-internationale-de-la-paix

La Journée Internationale de la Non-Violence est célébrée le 02 Octobre, jour anniversaire de la naissance du Mahatma Gandhi, chef du mouvement de l’indépendance de l’Inde et pionnier de la philosophie et de la stratégie de la Non-Violence.

Cette journée est dûe à l’initiative d’un diplomate de l’Inde qui a présenté ce projet aux 140 membres de l’ONU et l’a fait soumettre au vote de l’Assemblée Générale (Résolution A/RES/61/271) dans le but de faire passer le message de la Non-Violence par des actions d’éducation et de sensibilisation.

Cette résolution émet le voeux d’une culture de Paix, de Tolérance, de Compréhension et de Non-Violence se référant ainsi à la philosophie que le Mahatma Gandhi a observé et développée toute sa vie et dont il disait : La Non-Violence est la plus grande force que l’humanité ait à sa portée. Elle est pus puissante que l’arme inventée par l’ingéniosité de l’homme.

gun

En 1954, l’Assemblée générale a recommandé à tous les pays d’instituer une journée des droits de l’enfance. La date du 20 Novembre a été retenue pour cette célébration. En effet ce jour correspond à l’adoption par l’Assemblée Générale, en 1959, à la Déclaration des Droits de l’enfant.

Par la suite, en 1989, une Convention des Droits de l’enfant a été signée.

En 2015, les Nations Unies ont adopté un ensemble d’objectifs à atteindre d’ici 2030. Ils vont de l’éradication de la pauvreté à l’égalité entre les sexes en passant par la réduction des inégalités et une promotion de la paix dans le monde. De nombreux points concernent le droit des enfants, notamment l’objectif 4 qui veut assurer l’accès pour tous à une éducation de qualité.

web_affiche_20_nov-copie1


Traduire le site

ArabicBosnianChinese (Traditional)EnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanishTurkishXhosa

Que recherchez-vous?