Coordinations nationales

 

Présence dans le monde des Coordinations Nationales au sein de la Coordination Internationale

Allemagne : Kooperation für den Frieden – Observateur

Activités

La coopération est une organisation qui regroupe plus de 50 organisations qui oeuvre pour la paix. Elle a été fondée en réponse à la guerre en Irak en 2003 pour préconiser que la force militaire doit être sanctionnée comme outil politique et qu’il faut renforcer des mécanismes de prévention des crises et gestion des conflits civils. Selon sa charte de principes à laquelle répondent ses associations membres,

Les tâches qu’elle s’attribue vont de l’organisation des discussions de consultation au sein du mouvement de la paix, à l’échange d’informations et d’opinions entre les organisations, à la diffusion de propositions d’action pour le travail de paix, à la prise en charge de lancement d’événements et de campagnes. Dans le cadre de la surveillance pacifique des conflits, la coopération publie régulièrement des dossiers sur divers conflits et zones de conflits où l’Allemagne joue un rôle comme sur le conflit israélo-palestinien, iranien, malien, ukrainien…

Site internet: http://www.koop-frieden.de

Congo-Brazaville : Plate-forme congolaise pour la culture de non-violence et de paix

Historique et activités
Les guerres civiles répétées qu’a connu le Congo-Brazzavile ont crée un terrain propice à la violence. Les jeunes sont confrontés à des violences quotidiennes dont ils sont souvent acteurs et victimes. Le système éducatif lui même reflète ce climat hostile. Devant ce tableau sombre de l’institution scolaire, plusieurs acteurs (associations, églises, organisations internationales, pouvoir publics) travaillent de concert pour atteindre le mal à la racine. Au travers de l’action de ses membre, s’agit pour la Plateforme de donner aux jeunes scolarisés une éducation à la culture de la paix et de la non-violence et de leur apprendre à résoudre les conflits par des moyens pacifiques.

Organisations et mouvements membres
ACAT (Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture) – Congo
CJP (Commission Justice et Paix)
MRP/MIR (Mouvement pour la Réconciliation et la Paix)

Contact: decennie2010@yahoo.fr

France : Coordination pour l’éducation à la non-violence et à la paix

Historique et activités
En 1998, l’Organisation des Nations unies répond à un appel des Prix Nobel de la paix en dédiant la décennie 2001-2010 à la promotion d’une culture de la non-violence et de la paix au profit des enfants du monde. Nationalement, des associations se créent, sous l’égide de l’UNESCO, pour coordonner les activités associatives autour de cette initiative : c’est la cas de la Coordination française pour la décennie de la culture de non-violence et de paix (aujourd’hui nommé Coordination pour une éducation à la non-violence et à la paix) formée dès 2000, autour de laquelle se tisse bientôt un réseau d’associations sensibles aux valeurs de non-violence, de démocratie et de solidarité. Cette structure vise à promouvoir l’éducation et la formation pour favoriser le passage d’une culture de la violence à une culture de la non-violence pour le bien des enfants et des adolescents, et à coordonner les actions communes de ses associations membres dans ce domaine.

Les missions de la Coordination sont diverses :

  • Mener la campagne pour l’introduction de l’éducation à la non-violence et à la paix dans les programmes officiels
  • Organiser annuellement le Forum La non-violence à l’école à Paris,
  • Animer la Quinzaine de la non-violence et de la paix, qui se déroule entre la Journée internationale de la Paix (21 septembre) et la Journée internationale de la non-violence (2 octobre)
  • Développer le Réseau École et Non-violence et organiser les événements du Réseau (Journées d’été, Journée annuelle)
  • Diffuser des ressources pédagogiques accessibles au plus large public grâce au site Internet du Réseau.

La Coordination s’inscrit dans des partenariats en France (Collectif 21 septembre, la FEVE …) et en Europe (Educate).

Site internethttp://education-nvp.org

Italie : Comitato Italiano per una cultura di Pace e Nonviolenza

Activités

La Coordination veut s’assurer que sera diffusée dans chaque école de l’Etat, l’enseignement à la pratique de la non-violence et de la paix. Pour ce faire, les premières initiatives prises ont été :

  • L’élaboration d’une résolution spécifique à soumettre aux administrations locales (municipalités et conseils de provinces) qui les engage à encourager l’extension d’une culture de paix et de non-violence.
  • L’élaboration d’un projet de loi, à soumettre aux membres locaux du Parlement, dans le but que soient attribués des fonds, par le biais des régions, à l’éducation à la non-violence et à la paix.
  • L’encouragement de la campagne pour la création en Italie d’un Institut international de Recherche sur la paix et la résolution des conflits.

Organisations membres
Assefa Italia ONG, Associazone per la Pace, Banca Popolare Etica, Beati I Costruttori di Pace, Centro Studi Sereno Regis, Centro di Formazione Santos-Milano, Comunità di Mambre, Disegnami un sorriso ONLUS, Gruppo Autonomo di Volontariato Civile in Italia (GAVCI), Movimento Internazionale della Riconciliazione (MIR), Movimeneto Nonviolento, Scuola di Pace di Boves.

La Coordination est installée dans les locaux du MIR Padova (Mouvement International de la Réconciliation).

Niger : Coordination nigérienne pour l’éducation à la non-violence et à la paix

Historique et activités
Créée le 2 octobre 2007, la Coordination nigérienne pour une éducation à la non-violence et à la paix, basée à Niamey, regroupe une douzaine d’associations avec comme but la promotion d’une culture de la non-violence et de la paix au profit des enfants. Huit antennes sont installées dans les huit régions du Niger.

Afin de permettre le passage d’une culture de la non-violence à une culture de la paix, la Coordination entend lutter, en particulier, pour l’intégration d’un module d’enseignement portant sur l’éducation à la non-violence et à la paix dans les programmes en vigueur dans les écoles du Niger.

La première activité menée par la Coordination après la déclaration de sa constitution était une table ronde sur le thème Sens Et Nécessité De L’éducation A La Paix au Centre culturel franco-nigérien Jean Rouch de Niamey.

Elle entend proposer également des animations sur le thème de la culture de la paix et de la non-violence, en particulier lors des deux journées internationales de la paix, le 21 septembre et de la non-violence le 2 octobre.

RDC : Coordination congolaise pour l’éducation à la non-violence et à la paix

Organisations et mouvements membres
CONAPRODE – Comité national de protection et défense des droits des enfants Coordination nationale des écoles conventionnées protestantes
LIPROMED – Ligue pour la Promotion de Métier Et le Développement
LIZADEEL – Ligue de la Zone Afrique pour la Défense des Droits des Enfants, Etudiants et Elèves

Contact : ccdkinshasa2006@yahoo.fr

Togo : Coordination togolaise pour une culture de la paix et de la non-violence

Organisations et mouvements membres :

ACCPDDE – Association Chrétienne pour la Promotion et la Défense des Droits de l’Enfant
ATPH – Association Togolaise pour la Promotion Humaine
CRAC – Cercle de Réflexion et d’Action pour Christ
CRAPEF – Cercle de Réflexion et d’Action pour la Promotion et l’Emancipation de la Femme
MJS – Mouvement Africain pour la Justice et la Solidarité

Contact: mjsafrique@yahoo.fr


Traduire le site

ArabicBosnianChinese (Traditional)EnglishFrenchGermanItalianPortugueseRussianSpanishTurkishXhosa

Que recherchez-vous?