Accueil du site | Accessibilité | Rechercher | Menu | Contenu | Plan du site | | Contact

[en] [fr]

 
Statistiques du site
Visites :
89 visiteur(s) connecté(s)
26 visiteurs par jour
114450 visiteurs depuis le début
Publication :
253 Articles
68 Brèves
0 Sites référencés

Servicio Paz y Justicia en América Latina (SERPAJ-AL)

4 août 2010
par secretariat

Le Service Paix et Justice en Amérique Latine (SERPAJ-AL) est un mouvement latino-américain organisé, né dans une perspective « d’ouverture a toutes les cultures, les cosmovisions [1] et les apports éthiques dans les processus de libération et de développement humain ». Son principal engagement est la lutte pour le respect de la vie comme valeur suprême et la construction de la paix comme fruit de la justice.

La spécificité du SERPAJ réside dans la théorie et la pratique de la Non-violence Active, comprise « comme un rejet définitif de l’indifférence sociale, du fatalisme religieux et du conformisme politique, mais également, comme un style de vie et une méthode de lutte utilisant l’union et l’organisation des opprimés comme une force ».

Le Service Paix et Justice en Amérique Latine est officiellement fondé en 1974 à Medellin en Colombie, et l’argentin Adolfo Pérez Esquivel Prix Nobel de la Paix en 1980 en assuma la coordination générale.

Actuellement, le SERPAJ est présent dans 13 pays : quatre Secrétariats Nationaux dans d’ Amérique Centrale : Mexique, Nicaragua, Costa Rica et Panama, et dans six pays d’ Amérique du Sud : Equateur, Brésil (en restructuration), Paraguay, Uruguay, Chili et Argentine. Il existe trois groupes en formation au Guatemala, Salvador et Colombie en voie de former un Secrétariat National dans leur pays.

Depuis sa fondation, le SERPAJ-AL a renforcé ses liens avec le mouvement pour la Paix et les Droits de l’Homme en Amérique de Nord, en Europe, en Asie et en Afrique. Il existe également plusieurs groupes d’amis du SERPAJ en Europe : à Paris, Vienne, Zurich, Bruxelles, Rome et Barcelone.

SERPAJ-AL a un statut consultatif de l’ONU auprès de l’ECOSOC et de l’UNESCO depuis 1987 et a reçu le Prix du « Messager de la Paix » de l’ONU, ainsi que le Prix de« L ’Education pour la Paix » de l’UNESCO.

OBJECTIFS ET LIGNES D’ACTION

Face a la mondialisation, les Secrétariats Nationaux et groupes en formation dans treize pays développent des programmes d’action adaptés aux besoins des réalités de terrain. En utilisant des formes créatives d’intervention et d’actions directes non violentes, accompagnant toujours les différents secteurs sociaux, les Secrétariats Nationaux basent leurs activités sur les axes de travail suivants :
- Education pour la Paix et les Droits de l’Homme,
- Démilitarisation et Construction de pouvoirs alternatifs (incluant l’Objection de Conscience, le désarmement belliqueux et des consciences)
- Défense et Promotion des Droits de l’Homme
- Prévention, Traitement et Résolution de conflits,
- Lutte contre l’Impunité et les vestiges autoritaires, Oecuménisme et Dialogue interreligieux
- Inclusion et Reconnaissance de la diversité culturelle,
- Diffusion de la voix des exclus, Défense des secteurs les plus vulnérables. Promotion des processus communautaires qui encouragent la solidarité et la coopération et qui génèrent des alternatives pour la construction d’une culture de paix, de participation sociale, politique et économique.

La Coordination Latino-américaine (instance exécutive ), en tant qu’unique organe continental permanent, a pour tache de coordonner, dynamiser, faciliter, réélaborer et proposer des stratégies de manière a ce que la richesse du travail réalisé dans chaque pays ne reste pas isolée, mais serve a tous au sein du SERPAJ - AL. Ce travail horizontal de la Coordination Latino-américaine est donc capital pour le bon fonctionnement du SERPAJ - AL.

Cinq Lignes d’ Action Stratégique du SERPAJ-AL, que la CLA et les Secrétariats Nationaux doivent mettre en forme, développer et visibiliser :
- Education pour la Paix et les Droits de l’Homme.
- Défense et Promotion des Droits de l’Homme, en particulier les Droits Economiques, Sociaux et Culturels (DESC).
- Démilitarisation et Construction de Pouvoir Alternatif.
- Démocratie et Participation des mouvements sociaux.
- Renforcement interne du Réseau continental du SERPAJ - AL en tant que mouvement.

Actuellement, une des lignes d’action consiste à établir des accords pour réaliser des activités communes liées « la Décennie Internationale pour une Culture de Paix et de Non Violence », les Campagnes Continentales et les Alliances.

Construction et développement des réseaux thématiques
- Réseau de Démilitarisation et Construction de pouvoir alternatif
- Réseau d’Education pour la Paix et les Droits de l’Homme
- Réseau de Défense et Promotion des Droits de l’Homme
- Réseau Centraméricain contre le Traité de Libre Echange avec les Etats Unis (TLE), la Zone de Libre Echange des Amériques (ZLEA), le Plan Colombie et le Plan Puebla Panama.

S’intégrer de manière permanente et active aux Campagnes Continentales :
- Campagne pour la Paix / Non à la Guerre
- Campagne pour la Démilitarisation du Continent
- Campagne contre la ZLEA, TLE et Plan Puebla Panama
- Campagne pour le Non Paiement de la Dette Extérieure

- Promouvoir les Alliances et la Coopération a tout niveau a partir de nos objectifs, stratégies et axes thématiques, en priorisant l’unité et la mobilisation cornmune de nos partenaires.

- ILAPAZ : Créer un Institut Latino-américain de Non Violence Active et d’Education pour la Paix et les Droits de l’Hornme, comme une instance continentale, construite et développée à partir des expériences des Secrétariats Nationaux, des Réseaux Thématiques et du Comité d’Honneur International, conjuguées aux autres efforts similaires en Amérique Latine et dans le Monde.

Ecrire au SERPAJ-AL


[1] manières de concevoir le monde

calle

calle